Ferblantier - zingueur / Ferblantière - zingueuse

Ferblantier - zingueur / Ferblantière - zingueuse

Etablissement Scolaire

Lycée Technique du Centre (LTC)

106, avenue Pasteur L-2309 Luxembourg

Tél: 47 38 11 - 208

Fax: 46 02 98

E-mail: secretariat@ltc.lu

Lycée Technique du Centre (LTC)

Plus d'Informations

Chambre des Métiers - Fomation Continue

Description

Le ferblantier-zingueur s’occupe principalement de la fabrication et pose de tôles en acier, cuivre, laiton, zinc, plomb, aluminium, acier inoxydable et en matières synthétiques pour le bâtiment. Il peut exercer son métier dans une entreprise spécialisée et intervient à l’atelier et sur le chantier.

Détails:

Champs d’activité

  • Fabrication sur mesure d’éléments en tôle (hottes, cheminées, gaines de ventilation, gouttières, tuyaux de descente, couvertures métalliques, revêtements de façades) Montage des éléments sur chantier

Connaissances / compétences

  • Planification et sécurisation d’un chantier
  • Manipulation et entretien des outils et machines
  • Techniques relatives aux différents matériaux (acier, cuivre, laiton, zinc, plomb, aluminium, acier inoxydable et matières synthétiques)
  • Notions de géométrie et dessin industriel

Conditions requises pour l'exercice du métier:

  • Aptitude manuelle
  • Bonne constitution physique (insensibilité au vertige)
  • Affinité technique

Conditions de travail

Lieu de travail:

  • Atelier
  • chantier

Cadre de travail:

  • seul et en équipe
  • à l'intérieur et en plein air

 

Formations

Diplôme préparant à la profession:

DAP (Diplôme d'Aptitude Professionnelle)

Conditions d'accès à la formation:

Les conditions d’accès minimales à la formation menant au DAP dans ce métier sont:

  • 9e pratique réussie,
  • avis favorable de la part du conseil de classe (décision de promotion).

 

Description de la formation:

  • DAP

La formation menant au DAP (diplôme d’aptitude professionnelle) dans cette profession

  • s’étend sur 3 années ;
  • est réalisée sous contrat d’apprentissage suivant la voie de formation dite « concomitante »,
  • se déroule donc d’une part dans une entreprise (formation pratique) et d’autre part dans un lycée technique (formation théorique).

Spécialisation :

Participation à des stages, cours ou séminaires p.ex. de techniques de machines NC, CNC, DNC, de traitement et travail sur matières synthétiques dans le domaine des métaux, de dessins techniques, de protection de l'environnement.
Brevet de maîtrise: Après avoir terminé l'apprentissage avec succès, ce métier propose la possibilité d'acquérir un brevet de maîtrise. Des informations supplémentaires sont mises à disposition par la chambre des métiers.